Etablissement Public Départemental Autonome

  1. Accueil
  2. >
  3. L’EPDA

Présentation de l’établissement

L’EPDA (Etablissement Public Départemental Autonome) du GLANDIER est un établissement public médico-social qui de par son parcours et sa construction possède une richesse historique et professionnelle.

Implanté depuis des décennies dans les locaux de la Chartreuse Notre-Dame du Glandier situé à BEYSSAC, il est devenu dès 1920 un Sanatorium, puis un Préventorium pour enfants du Département de la Seine.

Dans les années 1950 à 1960, la régression de la tuberculose a conduit à sa fermeture progressive.

En 1965, la conversion du Préventorium en Centre Psychothérapique pour enfants a été décidée, et le Département de Paris en a gardé la gestion. Le 05 janvier 1966, un premier groupe d’enfants a été accueilli au Glandier.

Le nombre d’enfants accueillis augmentera jusqu’à atteindre 204 enfants en 1970.

Dans les années 80, un questionnement se pose concernant l’accueil de ces enfants devenus majeurs. Le centre Psychothérapique du Glandier sera alors transformé en Etablissement Médico-Social pour adultes, regroupant une Maison d’Accueil Spécialisé (MAS), un Foyer d’Hébergement (FH), un Foyer de Vie (FV) et un Service d’Aide par le Travail (SAT).

L’établissement prend progressivement une orientation privilégiant l’éducatif.

La ville de Paris perd la tutelle du Glandier le 1er janvier 2005 et le Conseil Départemental de la Corrèze érige la structure en établissement autonome.

En 2011, la MAS se délocalise à VIGEOIS sur un site neuf et plus adapté à la prise en charge des résidents accueillis.

En 2017, l’EHPAD de LUBERSAC intègre l’EPDA et en 2020, l’ensemble des services restés à la CHARTREUSE déménagent suite à un vaste programme de restructuration initié dès 2013.

Les services de l’EPDA du GLANDIER sont aujourd’hui répartis sur les territoires de VIGEOIS – LUBERSAC – ARNAC-POMPADOUR et accueillent 224 résidents et 43 travailleurs handicapés.

Plaquette de l’EPDA du Glandier

Plaquette de présentation générale à télécharger ci dessous

 

PLAQUETTE GÉNÉRALE EPDA E-CO-AU-1201-1

Instances

  • Le Conseil d’Administration :

Le Conseil d’Administration est l’organe délibératif de l’établissement, et est présidé par le Président du Conseil Départemental.

Le Conseil d’Administration possède une compétence d’attribution, mais il est informé par le Directeur des sujets qui bien que ne relevant pas de ses domaines d’intervention ont une importance pour la bonne marche de l’établissement. Les administrateurs sont au nombre de treize, un représentant des familles et un résident sont membres de droit.

 

  • Les instances consultatives :

L’EPDA dispose en sus de trois organes consultatifs qui émettent des avis sur les mêmes sujets que le Conseil d’Administration pour le CTE (Comité Technique d’Etablissement) et sur des thèmes liés à la sécurité, aux conditions de travail pour le CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail). Leurs avis sont communiqués au Conseil d’administration

Il en est de même pour le CVS (Conseil de la Vie Sociale) qui regroupe en majorité des représentants des résidents et des familles élus.